Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Se déplacer > Axe Troyes-St-Dizier : Un carnaval contre les camions

Axe Troyes-St-Dizier : Un carnaval contre les camions

2 000 camions par jour ! C’est le chiffre impressionnant, la nuisance quotidienne que subissent les habitants de Piney et, plus largement des riverains de l’axe Troyes-St-Dizier.

Inutile de vous dire que la vie, au bord de cette route, est devenue au fil des années, de l’augmentation du trafic routier, de la libéralisation des échanges, de l’ouverture des frontières en Europe, un véritable enfer. Celles et ceux qui croyaient s’offrir, il y a 20 ans, le rêve d’une vie tranquille, à la campagne, loin du bruit de la ville, se retrouvent piégés au milieu d’un trafic bien plus important que dans l’agglomération troyenne où les camions sont quasi-absents.

Et puis, et surtout, se pose la question de la sécurité. Ces 2 000 camions par jour, et bien plus de voitures encore, représentent une véritable menace quotidienne pour la santé des habitants. Certes, pour le moment, aucun accident grave n’a jamais eu lieu. Mais le risque existe. Il augmente à mesure que le trafic progresse. Plus encore, la nature des produits transportés laisse planer des dangers encore plus grands. Car sur cette route, au coeur de la commune de Piney, passent des camions chargés de produits toxiques et même de produits radioactifs à destination de l’Andra. Comment alors ne pas comprendre et ne pas partager la colère des riverains . ?
D’autant plus que des solutions existent. A moyen terme, une déviation paraît indispensable. Son coût serait élevé nous dit-on ? Combien ? Personne ne le sait. Mais puisque le projet d’autoroute Troyes-Auxerre-Bourge est depuis longtemps tombé à l’eau, pourquoi ne pas transférer les fonds prévus pour celui-ci vers cette déviation ? A court terme, il paraît indispensable d’interdire la circulation de transit [1] sur cet axe et de contraindre les poids-lourds à se reporter sur l’autoroute. C’est possible. C’est même indispensable au regard des conséquences de ce trafic sur la vie quotidienne de milliers d’habitants.

JPEG - 1.4 Mo

Face à cette situation, face à l’inaction des élus du département, des citoyens ont décidé d’agir. Regroupés au sein de deux associations - l’ADRASDT (Aube) et les Citoyens du Coin (Haute-Marne) - ils invitent les habitants, élus locaux, responsables associatifs, entrepreneurs à participer à un carnaval, samedi 11 avril, le long de cette route.

Le départ sera donné à Montier en Der, à 9h30. L’arrivée est prévue à Piney, sous la Halle, vers 12h30. Chacun est invité à rejoindre le cortège à l’un des points de rendez-vous du parcours pour un instant ou un plus long moment.

Notes

[1Cette mesure ne concernerait que les camions qui traversent le département sans y effectuer la moindre livraison et pour simplement faire l’économie du péage

3 Messages

  • Axe Troyes-St-Dizier : Un carnaval contre les camions , par djamila
    Le 8 avril 2015 à 20:38

    Je prends régulièrement cette route pour rejoindre Bar Le Duc en Meuse. Le nombre de camions est d année en année plus important. Les poubelles radioactives qui se trouvent sur ce territoire sont aussi la cause de cette forte affluence de camions, avec les risques que l on connaît ..des élus, de surcroît, réélu sur ce territoire sont les pourvoyeurs de ces "déchetteries nucléaires", il serait donc intéressant de leur demander les pistes de réflexion qu ils ont pour redonner vie, tranquillité et sérénité aux riverains.

  • Axe Troyes-St-Dizier : Un carnaval contre les camions , par gallois
    Le 9 avril 2015 à 09:00

    Je partage pleinement cette souffrance pour les citoyens habitant à proximité des grandes axes routiers pour le subir pleinement, et tous les jours (D677)
    Insupportable cette situation avec ce bruit incessant des camions qui traversent ARCIS SUR AUBE et cette pollution !
    Depuis nombre d’années, les Arcisiens réclament une voie de contournement qui améliorerait indéniablement la vie et la sécurité des citoyens !!!!!!!!!

  • Ce qui arrive à Piney se déroule également ailleurs, à Arcis, comme vous le signalez justement.
    Entre les investissements "tape-à-l’oeil" : parc logistique, hôtel du département, auditorium... et les investissements qui changeraient la vie quotidienne, il n’y a pas photo. Hélas, nos élus tombent sous le charme des premiers et oublient qui les ont élu.

Répondre à ce message

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015